vendredi 5 juin 2015

ROUVRIR SA GUEULE



Durant ces 11 mois de silence cybernétique, quasi tous les jours j'ai ouvert le back-office de ce blog dans l'intention de reprendre la publication, mais j'y ai renoncé chaque fois en poussant d'énormes Ouf ! de soulagement.
Aujourd'hui, bien persuadé désormais qu'il fallait en finir avec cette farce de tenir un blog et décidé à en effacer les archives et l'existence avec joie, comme un mandala, voilà que je me surprends à le relancer, en poussant d'énormes Argh ! d'effarement !

Ainsi va ma vie, mes amis…

9 commentaires:

Marcel Neale a dit…

La grande aspiration !
Heureux de vous savoir de retour, LWO !

Frédéric Schiffter a dit…

Je ne comprenais pas d'où venait cet air frais, tout à coup, sur la toile. C'était vous, cher L.-W.O. , qui reveniez. Une bonne nouvelle!

Louis Watt-Owen a dit…

Cher Marcel Neale,
moi qui ne bouge pas le cul de ma chaise,
être lu à Katmandou !
par un globe-trotter de votre trempe !

Je m"empresse de vous salue avant que vous filiez aux Kiribati !
Et n'essayez pas de sortir avant l'atterrissage !

Hasta luego amigo !

L. W.-O.


Louis Watt-Owen a dit…

Cher Frédéric,
Merci de ce chic signe qui encourage le Yéti de la Rue de la Mouche !
(Y'en a besoin !)

Comme vos livres sont toujours à portée de main, il me suffit de les ouvrir pour que l'air frais de Biarritz vienne chasser par ici la lourde canicule lyonnaise, oppressante comme la connerie générale, histoire de respirer à l'aise chaque fois que je n'en puis plus.
Je ne risque pas lire les brasseurs de vent et autres pétomanes et enfumeurs contemporains.

On vous fera signe privé, car je vous dois un autre "merci", qui a tardé bien malgré moi.

So long !

L. W.-O.

Laurent Deheppe a dit…

Les médecins disent bien qu'il n'est pas bon de se retenir. Et puis le vent des blogs n'est pas pire que le Vendée Globe.
(signé: un blogueur content du retour en scène)

thoams a dit…

De l"Aarg à l'Ouf tout est permis
et ça nous fait mine de rien
une vie

Anachorète ami

L. Watt-Owen a dit…

Thank's a lot !
cher ami Thomas !

et vous, comment va ?

L.W.-O.

Jean-Michel POLLYN a dit…

Vous allez pas abandonné 7 milliards d'hominidés quand même !
Au boulot de nous maintenir éveiller !
Siouplait.
Jean-Michel

Jery a dit…

Plaisir de vous relire