vendredi 21 janvier 2011

Tunisie : Salammbô candidate !

Salammbô, collection L. Watt-Owen©
click to enlarge

On peut toujours rêver !

2 commentaires:

Olivier de Taxis a dit…

...ce cri étrange de Flaubert, dans ses dernières heures : "Je vais mourir et cette pute de Bovary va vivre !"

albin, journalier a dit…

Élections piège à quoi, alors ?