lundi 21 février 2011

Concurrence des charlatans

Click to enlarge

J'ai reçu le truc ci-dessus en spam.
Voilà un sérieux concurrent pour Michel Onfray

" Je suis en vérité rendu là où l'absence de limites est devenue une certitude, au degré de perturbation latente du grand âge, dans la solitude de plus en plus philosophique et philosophante au sein de laquelle on est toujours conscient de tout, en vertu de quoi le cerveau, en somme, n'existe même plus en tant que tel... La vérité est que je crois toujours davantage que je suis tout parce que, en réalité, je ne suis plus rien…"
Thomas Bernhard, Perturbation, trad. Bernard Kreiss, Gallimard)

2 commentaires:

antoine brea a dit…

http://www.evolution-mental.com/

http://joursredoutables.wordpress.com/2010/02/12/lere-du-surmental-arrive/

Pensez BiBi a dit…

Merci de citer Bernard Kreiss, ami de BiBi, grand traducteur devant l'Eternel.
BK me disait que son travail (de pionnier de traducteur-introducteur en France de TB SVP)avait consisté à s'approcher au plus près de l'asthme de TB qui rythmait ses grands textes.

Ah ! Perturbations, quand tu nous tiens !