lundi 13 février 2012

" Je ne sais pas pourquoi je lis, à l’entrée de la nuit…"

L'Hôte par Thierry Froger (catalogue PDF avec texte de J.L. Schefer ici)






" Je ne sais pas pourquoi je lis, à l’entrée de la nuit. Est-ce l’idée de préparer ces nuits ou de retarder le moment dans lequel je ne suis déjà plus moi et bascule dans un monde sans mot et sans couleur ? Comme un plongeur prend son souffle avant de s’enfoncer parmi les algues mollement remuées par d’invisibles courants, agitées par le passage silencieux de poissons plats, secrétaires des bulles, pelleteurs de la vase, gardiens des végétations d’illusions que l’air du réveil, le premier soleil le plus pâle décolorent et réduisent en branchages noirs, cassants, en poudre de pharmacie ? "

Éditions POL, janvier 2012

BONUS

Bonnes feuilles de l'ouvrage sur le site de l'éditeur
télécharger le PDF

Jean Louis Schefer sur ce blog :

L'HOMME ORDINAIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE 

(Archives Main de singe, 1991)


"…quelques brins de tabac noir incrustés dans l’épais papier d’un Plutarque…"

 

"Quelque chose de très simple…" 

(sur son ami le peintre Martin Barré)

 

 

 

2 commentaires:

kwarkito a dit…

très intéressant. merci beaucoup pour ces vidéos et pour ce blog passionnant de façon générale

JMT a dit…

Oui ! Merci de nous faire découvrir J.L.Schefer par le biais de ce très troublant extrait et de nous donner envie l'aller plus loin.