lundi 21 janvier 2013

Blogueur depuis 1962 !



Mon Cahier du Jour, 18 décembre 1962
par L. Watt-Owen ©
click to enlarge
Mon Cahier du Jour, 4 janvier 1963
par L. Watt-Owen ©
click to enlarge

Je retombe sur mes Cahiers du jour d'il y a pile 50 ans.
Comment ne pas être frappé par la ressemblance entre ces modèles scolaires, d'astreinte quotidienne, et un blog ? Mise en pages, titraille, illustration, couleurs, colonnes, date, etc… Exercices, citations recopiées… Les écritures sont bâclées, expédiées : comme ici où je ne sais jamais d'avance quoi mettre et improvise à la diable, au dernier moment, sans relire. Et c'est dans le fond toujours la même histoire qu'autrefois dans les premiers cahiers : le feuilleton de la rétivité d'un âne. Qui résiste à tous les coups de bâtons et à toutes les carottes. À tous les "René" et tous les agents dynamiques. Toutes les promesses, tous les chantages, toutes les leçons de morale et toutes les menaces, insultes et triques. Je mesure le chemin parcouru : il est nul. Je n'ai jamais quitté la case départ. Voilà où j'en suis, me dis-je. Bien avancé.
L. W.-O.



Mon Cahier du Jour, 4 janvier 1963
par L. Watt-Owen ©
click to enlarge

4 commentaires:

Lucien Suel a dit…

Au moins, nous (je m'inclus car je partage le cahier du jour, l'usage du blog et le constat) n'avons pas régressé.

Frédéric Schiffter a dit…

Il n'y a pas d'urgence.

Marie-Laure Dagoit a dit…

Ces cahiers sont sublimes. Merci pour le partage.

Vers du Silence a dit…

Superbe, oui !
Merci.